Le Savez-vous ?

Qu’est ce que l’alcoolémie ?

L'alcoolémie est la quantité d'alcool dans le sang, exprimée en grammes par litre.

Depuis le 15 septembre 1995, le seuil maximal d'alcoolémie à ne pas atteindre au volant est de 0,5 g/l de sang en France (soit 0,25 mg par litre d'air expiré).

Cette limite dépend de la quantité de boisson alcoolisée que l'on a consommée bien sûr, mais aussi de nombreux autres paramètres (âge, sexe, poids, génétique, boisson consommée avec un repas ou à jeun, prise de médicaments, état de fatigue...).

Evaluer votre taux d’alcoolémie (avec un éthylotest par exemple) et calculer votre « consommation à moindre risque » selon la définition de l’OMS procèdent donc de deux démarches bien distinctes.

Pourquoi les hommes et les femmes sont-ils différents au regard de l’alcool ?

A poids égal et à consommation de boisson alcoolisée identique, les femmes sont plus sensibles aux effets de l'alcool que les hommes (leur alcoolémie augmente plus). Ceci s'explique essentiellement par une différence de composition corporelle.

En effet, l'alcool se dissout dans la masse maigre de l'organisme; or, celle-ci est plus importante chez l'homme (environ 70% du poids du corps) que chez la femme (environ 60%).

Une même quantité d'alcool se dissout donc dans un plus grand volume chez l'homme, ce qui explique que son alcoolémie sera plus faible.

- masse grasse : ensemble des réserves lipidiques stockées dans l'organisme
- masse maigre : ensemble de l'eau contenue dans l'organisme et des cellules des organes et des muscles

Qu’est-ce qu’une consommation responsable d’alcool ?

Dans le cadre d'une consommation d'alcool responsable, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de ne pas dépasser :

- 2 unités d’alcool par jour pour les femmes
( soit 20 grammes d’alcool )

- 3 unités d’alcool par jour pour les hommes
( soit 30 grammes d’alcool )

Une unité d’alcool correspond à 10 grammes
d’alcool pur.

Rappel : en aucun cas, les unités peuvent se reporter d’un jour à l’autre. Si par exemple vous n’avez pas consommé d’alcool une journée, cela ne signifie pas que vous pouvez consommer le double des recommandations le jour suivant.

L'OMS préconise une journée d'abstinence dans la semaine.

A quoi correspond le degré d’alcool inscrit sur une bouteille ?

Le degré d'alcool inscrit sur une bouteille, en général au bas de l’étiquette, représente la quantité d'alcool effectivement contenue dans la bouteille, exprimée en pourcentage (volume d'alcool / volume de boisson). Ce chiffre correspond donc au volume d'alcool en ml, contenu dans 100 ml de boisson.

Exemple : 4°5 sur une étiquette de bière => 4,5%, soit 4,5 ml d'alcool pour 100 ml de bière.

Vous pouvez calculer la quantité d’alcool en grammes contenue dans une boisson en multipliant le volume d’alcool par 0,8.

Exemple : pour l'exemple précédent, 4,5 ml d'alcool dans 100 ml de boisson, soit 4,5 X 0,8 = 3,6 g d'alcool dans 100 ml de boisson.

Dans quelles circonstances ne faut-il pas boire de boisson alcoolisée ?

-Pendant la grossesse
-Pendant la période d'allaitement
-Quand on prend certains médicaments
-Quand on souffre de certaines maladies aigües ou chroniques (épilepsie, pancréatite, hépatite virale, pathologies psychiatriques, notamment celles qui impliquent la prise d’un médicament)
-Lorsque on est un ancien alcoolo-dépendant
-Pendant l'enfance et l'adolescence
-Au volant
-Dans certaines circonstances (travail à risque, machines dangeureuses)

NB : cette liste ne doit pas être considérée comme limitative.

Y a-t-il une différence entre consommer une boisson alcoolisée à jeun ou au cours du repas ?

Effectivement, il existe une différence qui concerne l’alcoolémie. La consommation d’une boisson alcoolisée à jeun entraîne une élévation rapide de l’alcoolémie et un pic plus important que lorsque cette consommation se fait dans le cadre d’un repas.

Il est donc préférable d’accompagner sa consommation d’une boisson alcoolisée d’aliments.

Au bout de combien de temps l’alcool dans le sang est-il éliminé ?

Quelle que soit la quantité consommée, le taux maximal d’alcool dans le sang est atteint après 30 à 45 minutes lorsqu’on est à jeun, après 1 heure au cours d’un repas. Le temps d’élimination est long et proportionnel à la quantité absorbée. Un sujet en bonne santé élimine de 0.10 à 0.15 g d’alcool par litre de sang et par heure.

Attention, rien n'est efficace pour accélérer l’élimination de l’alcool dans le sang. Même si la sensation d'ivresse peut diminuer, seul le temps permet à l'alcoolémie de baisser et à l'organisme d'éliminer l'alcool.

Quels sont les risques liés à une consommation excessive de boisson alcoolisée ?

Risque immédiat

La consommation excessive de boisson alcoolisée peut provoquer des accidents de la route, des accidents domestiques, engendrer des comportements violents et à risques…

Risque sur le long terme

La consommation excessive d’alcool est à l’origine de nombreux problèmes de santé (psychiatriques, cardiaques, cancers, dépendance…)


  1. Accueil
  2. Qu'est-ce qu'une unité d'alcool ?
  3. Le Savez-vous ?
  4. Qui sommes nous ?
  5. Calculez votre consommation
  6. Mentions légales

Vous ne possedez pas le Plug in Flash Player

Téléchargez le plug-in ici pour voir le site en version Flash.